Les chimpanzés sauvages (Pan troglodytes) produisent-ils des gestes déictiques?

Hobaiter, Catherine, Leavens, David A and Byrne, Richard W (2016) Les chimpanzés sauvages (Pan troglodytes) produisent-ils des gestes déictiques? Enfance, 2016 (4). pp. 405-417. ISSN 0013-7545

[img] PDF - Accepted Version
Restricted to SRO admin only

Download (108kB)

Abstract

Le pointage référentiel est important dans le développement de la compréhension du langage chez l’enfant, et est souvent considéré comme une capacité unique de l’homme. Bien que les grands singes utilisent le pointage en captivité, en général à destination d’un public humain, cela a été interprété comme un mode d’interaction appris des soigneurs, et non pas comme la preuve de l’existence d’une capacité déictique naturelle. Le pointage spontané est en revanche presque absent dans les populations de grands singes sauvages, soutenant les doutes des sceptiques quant à la question de savoir si les grands singes ont réellement la capacité de pointer de manière référentielle. Nous décrivons quatre cas de communication gestuelle chez des chimpanzés juvéniles de la communauté de chimpanzés Sonso en Budongo, en Ouganda, qui semblent être à la fois déictiques et référentiels. Nous discutons des raisons possibles pour lesquelles les chimpanzés, dans le cas où ils posséderaient une capacité de pointage référentiel, ne l’utilisent pas plus fréquemment.

Item Type: Article
Additional Information: Originally published in English in the Journal of Comparative Psychology: https://sro.sussex.ac.uk/45383
Schools and Departments: School of Psychology > Psychology
Depositing User: David Leavens
Date Deposited: 17 Jan 2017 06:55
Last Modified: 08 Mar 2017 06:19
URI: http://sro.sussex.ac.uk/id/eprint/66210

View download statistics for this item

📧 Request an update